ABBAYE de PRADS - FAILLEFEU
ALPES DE PROVENCE

1150 - 1298 environ.

Elle est située dans la vallée reculée du Riou de l'Aune, affluent de la Bléone à 9 km au-dessus du village de Prads, adossée à une belle forêt de sapins et fut fondée par l'abbaye de Lure, avec des moines venus de Boscodon. Tout d'abord dénommée abbaye de Prads, elle prit le nom de Faillefeu à partir de 1290 du nom de la forêt avoisinante. Vers 1200, elle fut assez prospère pour fonder l'abbaye de Valbonne au diocèse d'Antibes à la demande de l'évêque Olivier, instaurant une nécessaire transhumance hivernale pour ses moutons.
Comme les autres abbayes de l'ordre, dès la seconde moitié du XIIème siècle elle connaît des difficultés en raison de la mauvaise conduite d'un abbé.

En 1295, elle tenta de s'affilier à l'abbaye cistercienne de Valmagne au diocèse d'Agde, puis en 1298 elle entra dans l'ordre de Cluny avant de s'unir en 1448 au Collège de Saint Martial d'Avignon.

Les guerres de religion ruinèrent l'abbaye et ses bâtiments à l'abandon livrés au pillage. Il ne reste rien de très lisible : seuls quelques traces au sol de l'ancienne église qui semble n'avoir pas eu de chapelle latérale dans le croisillon sud, quelques pans de murs du moulin, les murs de la sacristie enterrée maintenant utilisée comme cave et quelques pierres taillées et sculptées, en réemploi dans les bergeries.

Pour s'y rendre : prendre la nationale 100 de Digne à la Javie, puis la D 107 à Prads. Ensuite par un mauvais chemin on remonte à Tercier et à Faillefeu ; l'abbaye est à 300 m de la fin du chemin carrossable.

Une association naissante de sauvegarde du patrimoine local s'est formée. Puisse-t-elle conserver la mémoire de ce lieu :

Association Atout Bléone
Château de Mousteiret
04420 Le Brusquet